Photo © Graham Oliver

Garder un œil sur la qualité de l’air pour agir sur la COVID-19

OFIS toujours mobilisé auprès des établissements scolaires
Capteur dans un réfectoire

En France près de Lyon, la ville de Meyzieu a confié à OFIS l'équipement des réfectoires de 8 écoles et 2 crèches avec des capteurs de CO2, pour limiter le risque de propagation du coronavirus par aérosols. Des voyants lumineux alertent les équipes pédagogiques, en temps réel, de la nécessité d’aérer ces espaces.  

Cette solution, AIR Control COVID, répond aux recommandations gouvernementales en matière de surveillance du CO2 dans les établissements accueillant des jeunes enfants. Les équipes techniques de la ville disposent d’un tableau de bord pour suivre l’ensemble du parc de capteurs. Cette solution participe activement à la diminution des risques de propagation du virus.

Le premier enjeu est de rendre visible et de quantifier les niveaux de pollution. Cela permet ensuite de mettre en œuvre des solutions de remédiation et de garantir dans la durée une bonne qualité de l’air.
Frédéric Bouvier
Directeur du Pôle de compétences Air de Veolia

“Évaluer, agir et accompagner, c’est la démarche proposée pour améliorer durablement la qualité de l’air. CO2, odeurs, pollens…, le premier enjeu est de rendre visible et de quantifier les niveaux de pollution. Cela permet ensuite de mettre en œuvre des solutions de remédiation et de garantir dans la durée une bonne qualité de l’air. En complément, l’implication des parties prenantes permet de tenir compte de leur ressenti et de les associer au plan d’actions dans la durée”, explique Frédéric Bouvier, directeur du Pôle de compétences Air de Veolia.

En savoir plus sur notre solution Air Control Covid :